Videos
Images
Logiciels
Films
Bourse - France - CAC 40
Bourse - Germany - DAX
Bourse - UK - FOOTSIE
Bourse - U.S.A. - Nasdaq
Bourse - U.S.A. - Dow Jones
Bourse - Vi-Russe - Moscou - MICEX - RTS
Boites Aux Lettres - E-Mail
Marvel
Acteurs - Actrices
Musiques-Groupes-Chanteur
Accueil Dragon Ball Z (1989-1996)

Dragon Ball Z

Dragon Ball Z


Dragon Ball Z - 001 - Un mystérieux guerrier

Dragon Ball Z - 002 - Le passé de Son Goku

Dragon Ball Z - 003 - Une équipe de choc

Dragon Ball Z - 004 - Quand les ennemies s'allient

Dragon Ball Z - 005 - Sangoku sacrifie sa vie

Dragon Ball Z - 006 - Pour une victoire définitive

Dragon Ball Z - 007 - L'entrainement de Sangohan

Dragon Ball Z - 008 -

Dragon Ball Z - 009 - Le robot

Dragon Ball Z - 010 - Un compagnon pour Sangohan

Dragon Ball Z - 011 - une courte escale

Dragon Ball Z - 012 - Un chemin sans fin

Dragon Ball Z - 013 - Le passage secret

Dragon Ball Z - 014 - la legende des saiyans

Dragon Ball Z - 015 - La tempête

Dragon Ball Z - 016 - Le Village Abandonné

Dragon Ball Z - 017 - La cité des guerriers

Dragon Ball Z - 018 - La fin du voyage

Dragon Ball Z - 019 - La loi de la pesanteur

Dragon Ball Z - 020 - La légende des guerriers de l'espace

Dragon Ball Z - 021 - L'arrivée de l'ennemi

Dragon Ball Z - 022 - Des Graines Très Etranges

Dragon Ball Z - 023 - une tactique monstrueuse

Dragon Ball Z - 024 - Un acte de courage

Dragon Ball Z - 025 - La Force Du Dernier Super Sayan

Dragon Ball Z - 026 - La trêve

Dragon Ball Z - 027 - un retour tres attendu

Dragon Ball Z - 028 - Une double perte

Dragon Ball Z - 029 - L'insurpassable technique de Kaïoh

Dragon ball Z - 030 - La troisième attaque

Dragon Ball Z - 031 - La métamorphose du dernier guerrier

Dragon Ball Z - 032 - Au delà de la dernière chance

Dragon Ball Z - 033 - Le don de la force

Dragon Ball Z - 034 - Une lourde responsabilité

Dragon Ball Z - 035 - Une étonnante transformation

Dragon Ball Z - 036 - Une nouvelle destination

Dragon Ball Z - 037 - Voyage au bout du monde

Dragon Ball Z - 038 - Départ pour la planète namec

Dragon Ball Z - 039 - Prisionniers dans l'espace

Dragon Ball Z - 040 - Destination Namek

Dragon Ball Z - 041 - Des amis très attentionnés

Dragon Ball Z - 042 - L'ennemi se réveille

Dragon Ball Z - 043 - Le dernier piège

Dragon Ball Z - 044 - Un nouvel ennemi

Dragon Ball Z - 045 - Une puissance extraordinaire

Dragon Ball Z - 046 - Jusqu'au bout de l'univers

Dragon Ball Z - 047 - Les Nameks contre le tyran

Dragon Ball Z - 048 - Un soldat impitoyable

Dragon Ball Z - 049 - Une terrible révélation

Dragon Ball Z - 050 - Un incident de parcours

Dragon Ball Z - 051 - Des nouvelles de Kaioh

Dragon Ball Z - 051 - Des nouvelles de Kaioh

Dragon ball Z - 053 - La transformation du troisième adversa

Dragon Ball Z - 054 - Rencontre avec le chef des Nameks

Dragon Ball Z - 055 - Une guérison miraculeuse

Dragon Ball Z - 056 - Qui rira le dernier

Dragon Ball Z - 057 - Jour de chance pour l'ennemi

Dragon Ball Z - 058 - L'armée  secrète du tyran

Dragon Ball Z - 059 - Bonne chance Bulma

Dragon Ball Z - 060 - Les déboires de Bulma

Dragon Ball Z - 061 - L'armée secrète arrive

Dragon Ball Z - 062 - Les troupes de choc

Dragon Ball Z - 063 - Sous le pouvoir de l'ennemi

Dragon Ball Z - 064 - Un souffle destructeur

Dragon Ball Z - 065 - Sangohan contre l'invincible soldat

Dragon Ball Z - 066 - Un guerrier légendaire

Dragon Ball Z - 067 - Sangoku aux prises avec les ennemis

Dragon Ball Z - 068 - Le capitaine des forces spéciales

Dragon Ball Z - 069 - Le défi du capitaine

Dragon Ball Z - 070 - Freezer à la recherche du mot magique

Dragon Ball Z - 071 - La métamorphose

Dragon Ball Z - 072 - Les 7 boules de cristal enfin retrouvé

Dragon Ball Z - 073 - Sous l'apparence de Sangoku

Dragon Ball Z - 074 - Une erreur fatale

Dragon Ball Z - 075 - La formule magique

Dragon Ball Z - 076 - les trois voeux enfin réaliser

Dragon Ball Z - 077 - L'union fait la force

Dragon Ball Z - 078 - Une force insurmontable

Dragon Ball Z - 079 - La riposte de Sangohan

Dragon Ball Z - 080 - L'arrivée de Satan Petit Coeur

Dragon Ball Z - 081 - Freezer Contre Satan Petit Coeur

Dragon Ball Z - 082 - Seconde transformation

Dragon Ball Z - 083 - Doit-on sauver Végéta

Dragon Ball Z - 084 - La perte d'un allié précieux

Dragon Ball Z - 085 -  Le Retour de Sangoku

Dragon Ball Z - 086 - Une fin tragique pour végéta

Dragon Ball Z - 087 - Sangoku tiendra t il sa promesse

Dragon Ball Z - 088 - La promesse rompue

Dragon Ball Z - 089 - Une lutte interminable

Dragon Ball Z - 090 - Tentative d'intimidation

Dragon Ball Z - 091 - L'Attaque De Kaioh, Un Nouvel Echec Po

Dragon Ball Z - 092 - Un atout pour la victoire

Dragon Ball Z - 093 - Les Grandes Forces de l'Univers

Dragon Ball Z - 094 - La phase finale

Dragon Ball Z - 095 - L'apparition d'un guerrier légendaire

Dragon Ball Z - 096 - Une terrible vengeance

Dragon Ball Z - 097 - Un dénouement difficile

Dragon Ball Z - 098 - La force totale

Dragon Ball Z - 099 - Le souhait de kaioh

Dragon Ball Z - 100 - Un fils couragueux

Dragon Ball Z - 101 - Le dernier souhait

Dragon Ball Z - 102 - Une Lueur D'Espoir Pour Sangoku

Dragon Ball Z - 103 - les dernieres minutes avant l'explosion

Dragon Ball Z - 104 - La Fin Du Tyran

Dragon Ball Z - 105 - La défaite de Freezer

Dragon Ball Z - 106 - L'explosion d'un héro

Dragon Ball Z - 107 - Sangoku est vivant

Dragon Ball Z - 108 - Le successeur du tout puissant

Dragon Ball Z - 109 - le poison diabolique

Dragon Ball Z - 110 - Le Champ De Bataille Au Paradis

Dragon Ball Z - 111 - Coup de colere ou coup de grace

Dragon Ball Z - 112 - Petit Coeur Redevient Satan

Dragon Ball Z - 113 - Un pouvoir grandissant

Dragon Ball Z - 114 Le mystere du firmament

Dragon Ball Z - 115 - Un tour diabolique

Dragon Ball Z - 116 - La fin de la magie noire

Dragon Ball Z - 117 - En âge de se marier

Dragon Ball Z - 118 - Freezer Contre Attaque

Dragon Ball Z - 119 - Le mystérieux sauveur

Dragon Ball Z - 120 - Mauvaise surprise pour freezer

Dragon Ball Z - 121 - Qui est ce mysterieux guerrier

Dragon Ball Z - 122 - Le secret bien garde

Dragon Ball Z - 123 - La nouvelle technique de Sangoku

Dragon Ball Z - 124 - La grande préparation

Dragon Ball Z - 125 - Une nouvelle épreuve pour Sangoku

Dragon Ball Z - 126 - L'arrivée des Cyborgs

Dragon Ball Z - 127 - La rencontre

Dragon Ball Z - 128 - La botte secrète des cyborgs

Dragon Ball Z - 129 - Le retour de Végéta

Dragon Ball Z - 130 - Le secret

Dragon Ball Z - 131 - Qui sont les cyborgs

Dragon Ball Z - 132 - A la recherche du laboratoire

Dragon Ball Z - 133 - Le cauchemard devient réalité

Dragon Ball Z - 134 - Le dernier né

Dragon Ball Z - 135 - Un cyborg sans peur et sans reproche

Dragon Ball Z - 136 - Un combat inégal

Dragon Ball Z - 137 - La décision de petit Coeur

Dragon Ball Z - 138 - Sangoku est à l'abri

Dragon Ball Z - 139 - Le mauvais présage

Dragon Ball Z - 140 - Passager de la 2e machine à voyager

Dragon Ball Z - 141 - L'union fait la force

Dragon Ball Z - 142 - Un monstre aux pouvoirs effrayants

Dragon Ball Z - 143 - Un quatrième cyborg

Dragon Ball Z - 144 - L'erreur de Petit-Coeur

Dragon Ball Z - 145 - Le secret de la naissance de Cell

Dragon Ball Z - 146 - reveil de Sangoku

Dragon Ball Z - 147 - Une lueur d'espoir

Dragon Ball Z - 148 - Les cyborgs repèrés

Dragon Ball Z - 149 - Tout près du but

Dragon Ball Z - 150 - La créature invincible

Dragon Ball Z - 151 - Un adversaire de taille

Dragon Ball Z - 152 - Les robots ne sont pas de taille

Dragon Ball Z - 153 - La bouée de sauvetage

Dragon Ball Z - 154 - Le bout du tunnel

Dragon Ball Z - 155 - L'apogée de Végéta

Dragon Ball Z - 156 - A genoux devant Végéta

Dragon Ball Z - 157 - L'arrogance de Végéta

Dragon Ball Z - 158 - Le choix de Krilin

Dragon Ball Z - 159 - Prélude avant la terreur

Dragon Ball Z - 160 - La terreur en marche

Dragon Ball Z - 161 - Végeta en danger

Dragon Ball Z - 162 - Trunks fait des étincelles

Dragon Ball Z - 163 - Trunks au secours de Végéta

Dragon Ball Z - 164 - Trunks le survivant du futur

Dragon Ball Z - 165 - La terrible proposition de Cell

Dragon Ball Z - 166 - Pourquoi un tournoi

Dragon Ball Z - 167 - Le spectacle continue

Dragon Ball Z - 168 - Le retour de Sangoku

Dragon Ball Z - 169 - Ailleurs

Dragon Ball Z - 170 - La fausse alerte

Dragon Ball Z - 171 - Photo de famille

Dragon Ball Z - 172 - L'assaut contre Cell

Dragon Ball Z - 173 - Un nouveau Dieu

Dragon Ball Z - 174 - Les boules de cristal

Dragon Ball Z - 175 - Les vingt dernières minutes

Dragon Ball Z - 176 - Les disciples d'Hercule

Dragon Ball Z - 177 - Premier round

Dragon Ball Z - 178 - Le grand jeu

Dragon Ball Z - 179 - La tactique secrète

Dragon Ball Z - 180 - Sangoku abandonne

Dragon Ball Z - 181 - Le dernier participant

Dragon Ball Z - 182 - Le secret de Sangohan

Dragon Ball Z - 183 - La mort de C16

Dragon Ball Z - 184 - Les monstres mignatures

Dragon Ball Z - 185 - Bravo sangohan

Dragon Ball Z - 186 - Cell K-O

Dragon Ball Z - 187 - La fin du cauchemard

Dragon Ball Z - 188 - Le sacrifice

Dragon Ball Z - 189 - La terreur

Dragon Ball Z - 190 - Tel pere, tel fils

Dragon Ball Z - 191 - Le jour de la délivrance

Dragon Ball Z - 192 - La paix est revenue

Dragon Ball Z - 193 - Le deuxième souhait

Dragon Ball Z - 194 - Le cauchemard du monde futur

Dragon Ball Z - 195 - Les habitants de l'autre monde

Dragon Ball Z - 196 - Encore un tournoi

Dragon Ball Z - 197 - Les quarts de finale

Dragon Ball Z - 198 - La finale de tous les dangers

Dragon Ball Z - 199 - Le nouveau champion

Dragon Ball Z - 200 - Le premier jour d'école

Dragon Ball Z - 201 - Le Guerrier Intergalactique

Dragon Ball Z - 202 - Romance

Dragon Ball Z - 203 - Videl en mauvaise posture

Dragon Ball Z - 204 - Face à face

Dragon Ball Z - 205 - Un championnat qui s'annonce mal

Dragon Ball Z - 206 - Tel père tel fils

Dragon Ball Z - 207 - Comment taquiner les oiseaux

Dragon Ball Z - 208 - Rappel des troupes

Dragon Ball Z - 209 - Comme au bon vieux temps

Dragon Ball Z - 210 - Petit Trunk deviendra grand

Dragon Ball Z - 211 - Trunks contre Sangoten

Dragon Ball Z - 212 - Que le Meilleur Gagne

Dragon Ball Z - 213 - Hercule le Faux Héro

Dragon Ball Z - 214 - Tirage au sort

Dragon Ball Z - 215 - L'abandon de Petit-coeur

Dragon Ball Z - 216 - L'adversaire de videl

Dragon Ball Z - 217 - La première défaite

Dragon Ball Z - 218 - Sangohan est démasqué

Dragon Ball Z - 219 - La fin du mystère

Dragon Ball Z - 220 - La course poursuite

Dragon Ball Z - 221 - Le premier sous-sol

Dragon Ball Z - 222 - La surprise du 2ème sous-sol

Dragon Ball Z - 223 - Sangoku est inébranlable

Dragon Ball Z - 224 - Le tournoi reprend

Dragon Ball Z - 225 - Le guerrier demasque_6

Dragon Ball Z - 226 - Un échange de bons procédés

Dragon Ball Z - 227 - Sangohan à l'épreuve

Dragon Ball Z - 228 - La phase cachée de Végéta

Dragon Ball Z - 229 - La terrible confrontation

Dragon Ball Z - 230 - La revanche de végéta

Dragon Ball Z - 231 - Végéta s'explique

Dragon Ball Z - 232 - Une apparition attendue

Dragon Ball Z - 233 - Des apparences trompeuses

Dragon Ball Z - 234 - Attention danger

Dragon Ball Z - 235 - Le biscuit géant

Dragon Ball Z - 236 - La surprise du deuxieme

Dragon Ball Z - 237 - Le sacrifice d'un père

Dragon Ball Z - 238 - Tout recommence à zéro

Dragon Ball Z - 239 - Deux absences inexpliquées

Dragon Ball Z - 240 - Un seul souhait

Dragon Ball Z - 241 - La douloureuse nouvelle

Dragon Ball Z - 242 - L'épée sacrée du royaume des cieux

Dragon Ball Z - 243 - Deux fortes têtes

Dragon Ball Z - 244 - Le chantage continue

Dragon Ball Z - 245 - Un coup de bluff

Dragon Ball Z - 246 - Boubou se révolte

Dragon Ball Z - 247 - La fin de la permission de Sangoku

Dragon Ball Z - 248 - Le temps des adieux

Dragon Ball Z - 249 - Des adieux et des retrouvailles

Dragon Ball Z - 250 - L'épée cassée

Dragon Ball Z - 251 - péché d'orgueil

Dragon Ball Z - 252 - Le doyen des dieux

Dragon Ball Z - 253 - Le monstre et le chiot

Dragon Ball Z - 254 - Une accalmie

Dragon Ball Z - 255 - Trois boo différents

Dragon Ball Z - 256 - Une visite inattendue

Dragon Ball Z - 257 - Les dernieres secondes de répit

Dragon Ball Z - 258 - Une drôle de tactique

Dragon Ball Z - 259 - Les super fantômes Kamikazes

Dragon Ball Z - 260 - La Porte Entre Les Deux Dimensions

Dragon Ball Z - 261 - Une partie de volley qui tourne mal

Dragon Ball Z - 262 - Le choc des titans

Dragon Ball Z - 263 - Une lueur d'espoir

Dragon Ball Z - 264 - La mystérieuse réapparition de Dendé

Dragon Ball Z - 265 - Une Erreur Fatale

Dragon Ball Z - 266 - Le retour a la vie

Dragon Ball Z - 267 - Les boucles magiques

Dragon Ball Z - 268 - Le refus de vegeta

Dragon Ball Z - 269 - La naissance d'un super héros

Dragon Ball Z - 270 - On n'est pas hors danger

Dragon Ball Z - 271 - L'étrange attitude de Végétto

Dragon Ball Z - 272 - Une erreur qui risque de coûter cher

Dragon Ball Z - 273 - Un drôle de labyrinthe

Dragon Ball Z - 274 - Gare aux mirages

Dragon Ball Z - 275 - Le monstre à deux têtes

Dragon Ball Z - 276 - La sortie de secours

Dragon Ball Z - 277 - Prochaine victime la Terre

Dragon Ball Z - 278 - La tragédie continue

Dragon Ball Z - 279 - La menace pèse sur l'autre monde

Dragon Ball Z - 280 - SanGokuh joue son va-tout

Dragon Ball Z - 281 - La Minute de Vérité

Dragon Ball Z - 282 - Une Intervention Providentielle

Dragon Ball Z - 283 - Le Dragon de la Planète Nameck

Dragon Ball Z - 284 - La stratégie du dernier espoir

Dragon Ball Z - 285 - L'ingratitude des Terriens

Dragon Ball Z - 286 - Songoku passe à l'attaque

Dragon Ball Z - 287 - Boo et les billets débarquent

Dragon Ball Z - 288 - Le Bonheur Retrouvé

Dragon Ball Z - 289 - La troisième génération

Dragon Ball Z - 290 - Une vieille connaissance

Dragon Ball Z - 291 - Sangoku commence une nouvelle vie

Dragon Ball Z - La Toute Fin

Dragon Ball Z (ドラゴンボールZ(ゼット)Doragon Bōru Zetto?abréviation commune DBZ) est une série télévisée d'animation japonaise adaptée de la franchise Dragon Ball d'Akira Toriyama et produite par Toei Animation. Cette série fait suite à l’anime Dragon Ball et adapte les vingt-six derniers volumes du manga, publiés de 1988 à 1995.

La série a été initialement diffusée le 26 avril 1989 sur Fuji Television, au Japon, avec un nouvel horaire par rapport à la série antérieure[précision nécessaire], en 291 épisodes de 25 minutes, le dernier ayant été diffusé le 31 janvier 19961. Une version remastérisée et remontée en 167 épisodes (159 en VO), intitulée Dragon Ball Z Kai, a été diffusée du 5 avril 2009 au 28 juin 2015.

Une suite alternative, intitulée Dragon Ball GT, a été diffusée du 7 février 1996 au 19 novembre 1997. Une suite directe au manga (hors Arc Oob), intitulée Dragon Ball Super, est diffusée depuis le 5 juillet 2015 sur Fuji TV.

Trame[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Chronologie de Dragon Ball.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Dragon Ball.

Dragon Ball Z se déroule cinq ans après le mariage de Son Goku et de Chichi, désormais parents de Son Gohan2Raditz, un mystérieux guerrier extraterrestre, qui s'avère être le frère de Son Goku, arrive sur Terre pour retrouver ce dernier. Ce dernier apprend qu'il vient d'une planète de guerriers redoutables dont il ne reste plus que quatre survivants, et qu'il avait été envoyé sur la planète Terre dans le but de la conquérir (une chute alors qu'il était enfant lui aurait fait perdre la mémoire).

Personnages[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Personnages de Dragon Ball.

Univers[modifier | modifier le code]

Tout comme Dragon Ball, Dragon Ball Z se déroule dans des univers multiples où la guerre et l’affrontement entre le bien et le mal sont permanents. L'un des motifs récurrents est la présence de boules de cristal. Si sept boules de cristal sont réunies, n’importe quel vœu peut être exaucé en invoquant le dragon Shenron, émanation du Tout-Puissant. Ces dernières sont la cause des plus grands conflits de la saga, car elles peuvent notamment apporter l’immortalité. Presque tous les plus grands ennemis de Dragon Ball puis Dragon Ball Z les recherchent (Vegeta, Freezer, Garlic Junior, Piccolo).

Analyse de l’œuvre[modifier | modifier le code]

La série Dragon Ball Z se différencie de Dragon Ball par son accent mis sur les combats opposant Son Goku et ses amis à des ennemis toujours plus puissants et acharnés dans leur conquête du monde. Dans Dragon Ball, le personnage principal Son Goku apparaît comme un enfant surdoué des arts martiaux qui lutte contre des personnages le plus souvent sans scrupules et méchants, mais qui reste dans une certaine mesure à dimension humaine. Dans Dragon Ball Z, à la manière d'un roman initiatique, Son Goku devient adulte, conquiert le cœur d'une femme et a des enfants, mais surtout il affronte de nouveaux ennemis surpuissants tels que VegetaFreezerCell ou encore Boo. Les combats ne se déroulent plus seulement sur Terre mais aussi et souvent sur des planètes lointaines, notamment celle des Nameks et celle des Kaïo Shins.

Inspiration[modifier | modifier le code]

Dragon Ball Z est la suite de l'adaptation en série télévisée d'animation du manga Dragon Ball, qui a eu un impact profond sur une large génération. L'adaptation est cependant beaucoup plus libre que dans la première moitié de l'œuvre, la production ayant recours à une censure variable et surtout à de nombreux épisodes fillers créés de toutes pièces par l'équipe d'animation, plus ou moins en adéquation avec l'œuvre originale.

Thèmes abordés[modifier | modifier le code]

Tout d'abord, des valeurs liées aux arts martiaux et au combat tels que l'abnégation, le courage, la force et la capacité à se surpasser pour atteindre ses objectifs sont parties prenantes de l'univers Dragon Ball (et sont des caractéristiques communes du sous-genre nekketsu)3. À de nombreuses reprises, Son Goku passe tout près de la mort mais grâce à un mental hors-norme et à ses pouvoirs de Saiyan, il réchappe souvent tant bien que mal de situations qui paraissaient désastreuses. Cette volonté extraordinaire est l'une des qualités du héros qui attire et repousse les ennemis tout au long de la série. D'autre part, le thème de la puissance dans Dragon Ball Z est au cœur des discussions entre les principaux protagonistes. Leurs entraînements intenses ainsi que leurs combats leur permettent de développer leurs potentiels de façon exponentielle (surtout dans les cas des Saiyans qui ont un potentiel théoriquement illimité). La série aborde de nombreux sujets tels que les problèmes liés à la robotique et à l'intelligence artificielle par le biais des cyborgs (C-16, C-17 et C-18).

L'univers de Dragon Ball se déroulant dans un futur proche, certaines inventions technologiques sont présentées comme la « capsule », qui permet de mettre en poche n'importe quel objet de taille importante comme une moto, une maison, etc. La présence sur d'autres planètes d'extraterrestres à la force prodigieuse, tels Freezer, confirme le caractère de science-fiction de la série. Le mythe du professeur fou est exploré par l'intermédiaire du Dr Gero, s'étant lui-même transformé en cyborg (C-20) et par ailleurs créateur de Cell, un des plus puissants adversaires de la saga. L'environnement est aussi un thème récurrent dans la série : celui-ci est souvent détruit par les combats de Son Goku et ses amis mais ceux-ci s'en inquiètent fortement. La capacité de destruction des belligérants augmentant, la dégradation environnementale est également liée à la survie même des protagonistes et de tous les humains4Dragon Ball Z pose également la question de la vie après la mort : Son Goku est amené à mourir mais continue de vivre au Paradis, passant même par plusieurs résurrections, déployant un folklore religieux taoïste et bouddhiste (avec notamment le personnage du roi Enma).

Enfin, Dragon Ball est une œuvre souvent chorale : au contraire de Superman (auquel on compare souvent l’œuvre d'Akira Toriyama[réf. nécessaire]), le héros est ici entouré d'une équipe d'amis sans lesquels il ne réussirait jamais les épreuves qu'il affronte, et les relations entre personnages, souvent complexes, sont un thème majeur de l'histoire (plusieurs ennemis deviennent des alliés, d'abord de mauvaise grâce, par convergence d'intérêt, jusqu'à être pleinement intégrés au fil des épreuves contre des menaces croissantes qui transcendent toutes les dissensions), redoublé par les relations de parenté qui s'établissent également. Son Goku connaît même plusieurs longues absences dans le scénario, laissant la vedette à d'autres personnages, et notamment son fils Son Gohan5.

Anime[modifier | modifier le code]

Au JaponDragon Ball Z a été initialement diffusée du 26 avril 1989 au 31 janvier 1996 sur Fuji TV1. Le 5 avril 2009Fuji TV commence la rediffusion de Dragon Ball Z, rééditée en haute définition et remontée en 167 épisodes (159 en VO) sous le titre, Dragon Ball Z Kai.

Depuis l'arrivée de la série en France le 24 décembre 1990 au sein du Club DorothéeAB, groupe propriétaire des droits, ne mettait à disposition du public que la version française censurée, autant lors des diffusions télévisées que pour les éditions en vidéo (mis à part pour l'édition DVD en 2001 du quatrième film de Dragon BallL'Armée du Ruban Rouge, chez un autre distributeur, AK Video). La situation était la même pour toutes les séries d'animation japonaises dont AB avait acquis les droits. Les premières diffusions se faisaient de manière systématique dans l'émission Club Dorothée sur TF1. En dépit des coupes de censure, la série a suscité un certain nombre de critiques pour sa violence. Sa diffusion a été stoppée en novembre 1996 soit près d'un an avant l'arrêt du Club Dorothée, alors que la série n'avait pas encore été totalement diffusée. L'épisode 274, Gare aux mirages, a été le dernier dévoilé. Par la suite, la série a été diffusée sur des chaines du câble / satellite : MangasAB1TMCMCMRTL9Game One. En Polynésie française, la série a été diffusée dans son intégralité entre janvier et septembre 2001 sur la chaîne TNTV, rencontrant un vif succès. Avec la TNT, la série est visible sur NT1 dans une version remastérisée (basée sur des masters plus propres que les vieux masters AB mais non exempts de défauts zoom[précision nécessaire] et de censures au niveau de l'image6), ce qui permet de proposer la série au plus grand nombre, dix ans après son arrêt sur TF1. Par ailleurs, la série est sortie peu à peu, en version censurée, en DVD individuels contenant entre 4 et 6 épisodes chacun, puis elle s'est interrompue au volume 44.

Le 22 août 2007 sont sortis les trois premiers films de Dragon Ball, les six premiers films et le premier téléfilm de Dragon Ball Z, réunis dans un coffret DVD, en version française et en version originale japonaise sous-titrée, non censurés. Le 4 septembre 2008 est sorti le deuxième coffret comprenant les derniers films. À cela s'ajoute le film de la troisième série, Dragon Ball GT, intitulé 100 ans après (renommé L'Héritage du Héros).
Dans la nuit du 31 décembre 2008 au 1er janvier 2009, la chaîne Mangas a diffusé le premier épisode de la série en version française remastérisée et non censurée avec les génériques japonais, les eyecatches, le teaser et l'écran-titre Un mystérieux guerrier dit pour l'occasion par Patrick Borg, la voix française de Son Goku. Cette version, alors inédite en France, a été diffusée en avant-première de la sortie des trois coffrets regroupant l'intégralité de la série en VOSTFRVF : le premier coffret DVD collector est sorti le 19 mars 20097. Depuis le 6 avril 2009, Mangas propose cette version à la télévision ; le deuxième coffret DVD collector est commercialisé le 7 octobre 20098 et le troisième est commercialisé le 25 mars 20109. Le 2 janvier 2012, la série a été diffusée en intégralité sur la chaîne Direct Star10 à raison de cinq épisodes par jour, et par la suite sur D17.

La série a été diffusée de 1996 à 2006 en Belgique sur Club RTL, depuis 2006 sur AB3 et sur MCM Belgique. Elle a également été diffusée aux États-Unis durant 1996 sur The WB puis arrêtée en 1998, avant de reprendre trois mois plus tard sur Cartoon Network qui a terminé la diffusion en avril 2003.

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Diffusion[modifier | modifier le code]

Au Japon, la série a été initialement diffusée sur Fuji TV du 26 avril 1989 au 31 janvier 1996.

En France, elle a été diffusée du 24 décembre 1990 au 11 novembre 1996 dans le Club Dorothée sur TF1.

En Italie, la diffusion a commencé le 26 avril 2000 sur la chaîne Italia 1.

Films[modifier | modifier le code]

  1. Dragon Ball Z : À la poursuite de Garlic (15 juillet 1989)
  2. Dragon Ball Z : Le Robot des glaces (10 mars 1990)
  3. Dragon Ball Z : Le Combat fratricide (7 juillet 1990)
  4. Dragon Ball Z : La Menace de Namek (19 mars 1991)
  5. Dragon Ball Z : La Revanche de Cooler (20 juillet 1991)
  6. Dragon Ball Z : Cent mille guerriers de métal (7 mars 1992)
  7. Dragon Ball Z : L'Offensive des cyborgs (7 juillet 1992)
  8. Dragon Ball Z : Broly le super guerrier (6 mars 1993)
  9. Dragon Ball Z : Les Mercenaires de l'espace (10 juillet 1993)
  10. Dragon Ball Z : Rivaux dangereux ou anciennement Le Retour de Broly (12 mars 1994)
  11. Dragon Ball Z : Attaque Super Warrior ! ou anciennement Bio-Broly (9 juillet 1994)
  12. Dragon Ball Z : Fusions (4 mars 1995)
  13. Dragon Ball Z : L'Attaque du dragon (15 juillet 1995)
  14. Dragon Ball Z: Battle of Gods (30 mars 2013)
  15. Dragon Ball Z : La Résurrection de ‘F’ (18 avril 2015)

Téléfilms[modifier | modifier le code]

  1. Dragon Ball Z : Baddack contre Freezer ou anciennement Le Père de Sangoku (1990)
  2. Dragon Ball Z : L'Histoire de Trunks (1993)
  3. Dragon Ball: Episode of Bardock (2012)

OAV[modifier | modifier le code]

  1. Dragon Ball Z : Réunissez-vous ! Le Monde de Gokû (1992)
  2. Dragon Ball Z : Le Plan d'anéantissement des Saïyens (1993)
  3. Dragon Ball : Salut ! Son Gokû et ses amis sont de retour !! (2008)
  4. Dragon Ball Z : Le Plan d'éradication des Super Saiyans (2010 remastérisation de Dragon Ball Z : Le Plan d'anéantissement des Saïyens. Uniquement disponible dans le jeu vidéo Dragon Ball: Raging Blast 2 sur PlayStation 3 et Xbox 360).

Doublage[modifier | modifier le code]

Note : Le doublage français de Dragon Ball Z a souffert de plusieurs difficultés : une équipe de comédiens restreinte pour doubler tous les personnages de la série, avec parfois certains personnages doublés par des comédiens différents d'un épisode à l'autre.

Impact[modifier | modifier le code]

Dragon Ball Z a été l'un des piliers de la popularisation des mangas et des animes en France, instaurant une image négative chez les uns (assimilation systématique des mangas à la violence) et positive chez les autres (le manga correspond à une sorte de dynamisme[pas clair]). Par la suite, la parution du manga Dragon Ball chez Glénat a aussi connu un grand succès (plus de 17 millions d'exemplaires vendus en France), coïncidant avec un déferlement du manga en France.

La diffusion de Dragon Ball Z dans une émission pour enfants a également été sujet à polémique. En 1991, le CSA sanctionne TF1 via un communiqué à l'antenne juste avant le journal 20 heures pour avoir diffusé « des scènes de violence et de sadisme » dans une émission pour enfants les 5 décembre 1990 et 3 janvier 199111Dragon Ball étant la première série d'animation concernée.

Différences avec le manga[modifier | modifier le code]

L'univers et l'esprit d'Akira Toriyama sont respectés la plupart du temps dans la série animée. Toutefois, alors que dans le manga, la progression de l'histoire est plutôt rapide et rythmée, elle est beaucoup plus lente dans Dragon Ball Z. En particulier lors des combats, le rythme est considérablement ralenti et certains de ceux-ci s'étalent inconsidérément sur des dizaines d'épisodes. Cette modification du rythme s'explique par la nécessité de ne pas rattraper la trame du manga, dont la publication était plus lente que celle de la série animée. Les passages sur les combats s'en trouvent ainsi très longs, avec des commentaires de personnages secondaires qui ne figurent pas dans le manga, ou de nombreux retours en arrière.

Certains épisodes (voire séries d'épisodes) dits « de remplissage » (fillers) sont ajoutés et donc n'apparaissent pas dans le manga :

  • Les épisodes 9 à 17 détaillent les aventures de Son Gohan durant sa survie en solitaire, de Son Goku courant sur le chemin du serpent, ainsi que l'entrainement de Krilin et des autres combattants par le Tout-Puissant pendant les six mois suivant le combat contre Raditz.
  • Les épisodes 39 à 43 racontent les péripéties spatiales de Krilin, Bulma et Son Gohan impliquant une fausse planète Namek. L'épisode 42 contient néanmoins un élément de l'histoire originale : le réveil de Vegeta sur une lointaine planète. Dans les épisodes 59 et 60 nous sont contés les malheurs de Bulma sur Namek.
  • Dans l'épisode 100, Son Gohan, qui est arrivé au vaisseau spatial afin de fuir la planète, revient sur ses pas pour défier seul Freezer qui est pourtant alors à 100 % de son potentiel.
  • Les épisodes 108 à 117 font intervenir Garlic Junior, personnage issu du premier film de la série, Dragon Ball Z : À la poursuite de Garlic.
  • L'épisode 124 montre l'entrainement de Vegeta à 300 G, puis l'épisode 125 nous montre Son Goku et Piccolo obligés de suspendre leur entrainement pour apprendre à conduire à la demande de Chichi (épisode entier tiré d'une illustration du manga). Ces deux épisodes se déroulent au même moment : durant la période d'entrainement entre le retour de Freezer et l'arrivée des cyborgs.
  • L'épisode 170 est une mini aventure de Son Gohan qui voit le retour de Tao Pai Pai, et l'épisode 171 est une sorte de « photo » de la famille Son avec des anecdotes sur Son Gohan bébé. Ceci se passe pendant la mise au repos précédant le Cell Game.
  • La quête des Dragon Balls de Son Goku est aperçue dans l'épisode 174 juste avant le Cell Game.
  • Son Goku participe au Tenkaichi Budokaï lors des épisodes 195 à 199.
  • Les déboires hors-série de Son Gohan en Great Saiyaman nous sont contés dans les épisodes 202 et 203.
  • Les épisodes 288 et 289 décrivent la paix retrouvée au lendemain du combat contre Majin Boo.

Il est à signaler que bon nombre d'autres épisodes que ceux cités ci-dessus sont également remplis d'éléments rajoutés n'existant pas dans le manga, pouvant fréquemment constituer la majeure partie de certains épisodes. Cependant, ils ne peuvent être considérés à part entière comme épisodes fillers en raison d'une certaine continuité de l'histoire originale et d'un certain nombre d'informations nécessaires à la compréhension ou au bon déroulement de la trame principale.

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • Cette série couvre les volumes 17 à 42 du manga Dragon Ball soit trois arcs majeurs de la série : Les Saïyens – FreezerLes Cyborgs – Cell Game et Majin Boo.
    La trame de l'histoire repose sur une succession d'adversaires à combattre, de plus en plus forts (RaditzNappaVegeta, Dodoria, Zabon, ReacumGinyûFreezerC-20C-19C-18C-17CellBoo), souvent accompagnée d'un contexte de quête, de voyages, avec un humour fréquent voire omniprésent lors de certains passages (bien que fortement atténué par rapport à la tonalité de la première série).
    Les personnages évoluent sur une durée (fictive) de plus de vingt ans, ce qui est très rare dans ce type d'anime et dans les œuvres de fiction de manière générale. Ainsi, on peut voir nombre d'entre eux construire puis agrandir leur famille au fil du temps ce qui permet la création de nouveaux personnages qui eux-mêmes évoluent dans le temps, développent leurs propres caractères et histoires personnelles.
  • Les épisodes 275 à 291 n'ont jamais été diffusés sur une chaîne hertzienne, la diffusion de la série ayant été stoppée en novembre 1996, avant l'arrêt du Club Dorothée sur TF1 fin aout 1997, à la suite de protestations d'associations de familles relatives à la violence de la série. L'année suivante, TF1 Vidéo a rendu disponibles ces épisodes inédits sous forme de VHS à acheter en kiosque, à raison de quatre épisodes par semaine (dont l'épisode 274, dernier diffusé sur TF1), les 2 derniers épisodes ayant été accompagnés du film Dragon Ball Z : L'Attaque du dragon.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

L'édition de la série existe à l'unité, en coffret 8 DVD, 9 DVD, 4 DVD et en boîtier slim12. 44 volumes individuels contenant au total 223 épisodes ont été commercialisés13Trois coffrets de 8 DVD contenant 144 épisodes ont également été commercialisés.[réf. nécessaire]

Sept digipacks et quinze coffrets de 61 volumes contenant les 291 épisodes ont été commercialisés14.

La série a aussi été éditée en trois coffrets DVD collector en version intégrale non censurée, combinant VOSTFR et VF, correspondant aux trois sagas principales de la série « Z » :

  1. Dragon Ball Z Coffret Collector VOSTFRVF Vol.1 : Saga Guerrier de l'espace – Freezer (épisodes 1 à 117 sur 17 DVD15,16), commercialisé le 19 mars 20097 ;
  2. Dragon Ball Z Coffret Collector VOSTFRVF Vol.2 : Saga Cyborgs – Cell Game (épisodes 118 à 199 sur 12 DVD17), commercialisé le 7 octobre 20098 ;
  3. Dragon Ball Z Coffret Collector VOSTFRVF Vol.3 : Saga Buu (épisodes 200 à 291 sur 14 DVD18), commercialisé le 25 mars 20109.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste de jeux vidéo Dragon Ball.

Son Goku avec Vegeta et Freezer ainsi que d'autres personnages font leur apparition dans les crossover Jump Ultimate Stars et Jump Super Stars sortis sur Nintendo DS en 2006. Ils sont également jouables dans le jeu vidéo J-Stars Victory Vs sorti en 2014 sur PlayStation 3 et PlayStation Vita.

Jeux de société[modifier | modifier le code]

En 2017, Dragon Ball Z est adapté en Monopoly. Le jeu est commercialisé en France depuis le 20 novembre 201719,20, sur le site Référence Gaming21 ou en boutique. Le principe est d'acheter des personnages du manga en lieu et place des rues habituelles. Les six pions jouables ont été remplacés par : « l'épée de Trunks, une Capsule, la Dragon Ball à 4 étoiles, un Dragon Radar, une Armure Saiyan et une Carapace de Tortue ».

Anime comics[modifier | modifier le code]

Dragon Ball Z a aussi fait l'objet d'une adaptation en anime comics, c'est-à-dire en manga papier fait à partir des images de l’anime. En France, la parution a commencé depuis le mois d'avril 2008 aux éditions Glénat.

À noter également une première version présente dans Dorothée Magazine au début des années 1990.

Dragon Ball CCG[modifier | modifier le code]

En 2000, l'éditeur Bandai sort un jeu de cartes à collectionner sous le nom de Dragon Ball Collectible Card Game reprenant les licences Dragon BallDragon Ball Z et Dragon Ball GT. Le jeu de cartes sera repris par Panini en 201422.

Manga et anime dérivé[modifier | modifier le code]

Dragon Ball: Episode of Bardock (ドラゴンボール エピソード オブ バーダックDoragon Bōru Episōdo obu Bādakku?litt. Dragon Ball: Episode of Bardock) est un manga en trois chapitres de Naho Ōishi, prépublié dans le magazine V Jump en 2011, dérivé de l'univers de Dragon Ball.

Un TV special, réalisé par Toei Animation et adapté du manga, est sorti le 17-18 décembre 2011 (en avant-première23). La sortie est annoncée par le V Jump pour courant 201224 au Japon.

À la suite du succès du TV special, un anime est également prévu dans un projet de plus grande envergure intitulé Dragon Ball: Force Project (ドラゴンボールフォースプロジェクトDoragon Bōru Fōsu Purojekuto?)25, également appelé Dragon Ball SSSS pour Dragon Ball Saikyō Super Saiyan Secret.

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez ici pour en savoir plus sur les bandeaux.
Cet article doit être actualisé (novembre 2019).

Des passages de cet article sont désuets ou annoncent des événements désormais passés. Améliorez-le ou discutez-en. Vous pouvez également préciser les sections à actualiser en utilisant {{section à actualiser}}.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ↑ Revenir plus haut en :a et b (en) Jonathan Clements et Helen McCarthyThe anime encyclopedia : a guide to Japanese animation since 1917, Berkeley, Californie, Stone Bridge Press, 1er septembre 2001, 545 p. (ISBN 1-880656-64-7,OCLC 47255331)p. 101–102.
  2. Au 17e tome du manga, Les Saïyens (ou Saiyans).
  3. Frédéric Ducarrme, « L'éthique du corps dans le manga nekketsu : l'exemple de Dragon Ball d'Akira Toriyama », dans Isabelle Guillaume, Aymeric Landot, Irène Le Roy Ladurie et Tristan Martine, Les langages du corps dans la bande dessinée, Paris, L'Harmattan, 2015 (lire en ligne [archive]).
  4. Frédéric Ducarme, « La nature dans Dragon Ball : du cosmos taoïste à l'écologie globale » [archive], sur SciencesDessinees.ENS-Lyon.fr, 17 avril 2014.
  5. Frédéric Ducarme, « Problématiques de la paternité dans Dragon Ball », Bulles de Savoir,‎ 7 septembre 2013 (lire en ligne [archive]).
  6. « Dragon Ball Z en kiosque » [archive], sur gibsan.free.fr.
  7. ↑ Revenir plus haut en :a et b « Dragon Ball Z Coffret Collector VOSTFRVFVol.1 » [archive], sur Manga-news.com.
  8. ↑ Revenir plus haut en :a et b « Dragon Ball Z Coffret Collector VOSTFRVFVol.2 » [archive], sur Manga-news.com.
  9. ↑ Revenir plus haut en :a et b « Dragon Ball Z Coffret Collector VOSTFRVFVol.3 » [archive], sur Manga-news.com.
  10. « Dragon Ball Z repart sur Direct Star » [archive], sur Manga-news.com (consulté le 27 décembre 2011).
  11. Jean-Michel LacroixViolence et télévision: Autour de l'exemple canadienp. 22., Université de Paris III, éd. Presses Sorbonne Nouvelle1997, 272 p.(ISBN 978-2-87854-115-1)
  12. « Les éditions [[DVD]] de Dragon Ball Z » [archive], sur Manga-news.com (consulté le 3 juillet 2011).
  13. « Dragon Ball Z DVD unitaires » [archive], sur ab-video.com
  14. « Dragon Ball Z coffrets » [archive], sur Ab-video.com.
  15. « Dragon Ball Z Box 17 DVD intégrale vol 1 VOSTFR /VF » [archive], sur Ab-video.com.
  16. AnimeLand #150.
  17. « Dragon Ball Z Box 12 DVD intégrale vol 2 VOSTFR /VF » [archive], sur Ab-video.com.
  18. « Dragon Ball Z Box 14 DVD intégrale vol 3 VOSTFR /VF » [archive], sur Ab-video.com.
  19. « La version française du Monopoly Dragon Ball Z arrive en novembre » [archive], sur Journaldugeek.com, 4 septembre 2017 (consulté le 6 septembre 2017)
  20. « Un Monopoly Dragon Ball Z prévu pour le 20 novembre » [archive], sur LaProvence.com, 5 septembre 2017 (consulté le 6 septembre 2017).
  21. « Le Monopoly Dragon Ball Z débarque en France, 5 septembre 2017 » [archive], sur Manga-news.com, 5 septembre 2017 (consulté le 6 septembre 2017).
  22. (en) « officiel » [archive], sur Dbztcg.com.
  23. (en) « Dragon Ball Episode of Bardock Spinoff manga gets anime (Updated) » [archive], sur Anime News Network.com, 21 novembre 2011 (consulté le 8 avril 2012).
  24. « Dragon Ball: Episode of Bardock en anime » [archive], sur Manga-news.com, 22 novembre 2011 (consulté le8 avril 2012).
  25. « Le retour de Baddack » [archive], sur Total-manga.com, 20 décembre 2011 (consulté le 10 janvier 2012).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Le Dictionnaire de Dragon Ball, Glénat, coll. « Art of », 1999, 312 p. (ISBN 978-2-7234-2945-0).
  • (en) Jason Thompson, « Dragon Ball », dans Manga: The Complete Guide, Random House Publishing Group, 2012 (lire en ligne [archive]).
  • (en) Mínguez-López X, « Folktales and Other References in Toriyama's Dragon Ball »Animation: An Interdisciplinary Journalvol. 9, no 1,‎ 2014, p. 27–46 (lire en ligne [archive]).
  • Frédéric Ducarme, « Problématiques de la paternité dans Dragon Ball », Bulles de Savoir,‎ 7 septembre 2013 (lire en ligne [archive]).
  • Frédéric Ducarrme, « L'éthique du corps dans le manga nekketsu : l'exemple de Dragon Ball d'Akira Toriyama », dans Isabelle Guillaume, Aymeric Landot, Irène Le Roy Ladurie et Tristan Martine, Les langages du corps dans la bande dessinée, Paris, L'Harmattan, 2015 (lire en ligne [archive]).
  • Bouissou J., « Pourquoi aimons-nous le manga ? Une approche économique du nouveau soft power japonais », Citésvol. 3, no 27,‎ 2006, p. 71–84 (lire en ligne [archive]).

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

[afficher]
v · m
Univers de Dragon Ball
[afficher]
v · m
Œuvres d'Akira Toriyama