Images
Films
Bourse - France - CAC 40
Bourse - Germany - DAX
Bourse - UK - FOOTSIE
Bourse - U.S.A. - Nasdaq
Bourse - U.S.A. - Dow Jones
Bourse - Vi-Russe - Moscou - MICEX - RTS
Boites Aux Lettres - E-Mail
Marvel
Acteurs - Actrices
Accueil British Energy - énergie - Production et distribution d'électricitée

British Energy - énergie - Production et distribution d'électricitée

British Energy Group plc était une société britannique de production et de fourniture d'électricité basée au Royaume-Uni qui a été rachetée par EDF via sa filiale britannique EDF Energy plc1.
La centrale de Dungeness

Sommaire

1 Historique
2 Les sites
3 Notes et références
4 Voir aussi
4.1 Articles connexes
4.2 Liens externes

Historique

British Energy a été fondée en 1995 pour faire fonctionner les huit centrales nucléaires les plus récentes de Grande-Bretagne. En 1996, l'entreprise a été privatisée.

En 2001, la société s'associe à l'entreprise minière canadienne Cameco et à deux syndicats dans Bruce Power afin d'exploiter et de rénover la centrale nucléaire de Bruce en Ontario. Sa participation majoritaire de Bruce Energy sera revendue deux ans plus tard à des sociétés canadiennes2, en raison de problèmes financiers.

Le 25 septembre 2008, EDF rachète British Energy pour 12,5 milliards de livres sterling (15,7 milliards d'euros). Le gouvernement britannique, qui détenait 35,2 % du capital de British Energy, s’est félicité de cette transaction3. La Société British Energy n'est plus cotée au London Stock Exchange depuis le 3 février 2009 et fait désormais partie intégrante d'EDF Energy4. La direction d'EDF avait annoncé que dans un second temps, le groupe EDF devrait revendre 25 % du capital au gazier britannique Centrica.
Les sites
Articles détaillés : Liste des réacteurs nucléaires du Royaume-Uni et EDF Energy.

Lors de son acquisition par EDF, le parc de British Energy était constitué de :

une centrale au charbon située à Eggborough (East Yorkshire) ;
huit centrales nucléaires exploitées via la filiale British Nuclear Fuels plc: Dungeness B, Hinkley Point B, Hunterston B, Hartlepool, Heysham 1, Heysham 2, Torness, Sizewell B.

British Energy produisait alors 16 % de l'électricité consommée en Grande-Bretagne et employait plus de 6 000 personnes.
Notes et références

↑ EDF annonce le rachat "définitif" de British Energy [archive], Le Monde.fr avec AFP et Reuters le 5 janvier 2009
↑ (en) Bruce Power, « Canadian-based consortium officially joins Bruce Power Limited Partnership » [archive], sur brucepower.com, 14 février 2003 (consulté le 2 février 2013)
↑ EDF s’empare de British Energy [archive], sur le site batiactu.com
↑ (en) British Energy, part of EDF Energy [archive], sur le site british-energy.co.uk

Voir aussi
Articles connexes

Programme nucléaire du Royaume-Uni

Liens externes

(en) ancien site du groupe British Energy [archive]
(en) Site officiel d'EDF Energy [archive]